Avez-vous déjà remarqué que l’activité physique est souvent présentée comme un moyen pour perdre ou maintenir du poids? Pourtant, elle est associée à une multitude de bienfaits, notamment aux plans du mieux-être psychologique, de l’amélioration et du maintien des fonctions cognitives. Les Grecques l’avaient compris il y a bien longtemps avec leur dicton « un esprit sain dans un corps sain ». La science moderne permet maintenant de mieux comprendre les mécanismes en cause. Dans ce billet, nous vous proposons 3 conseils pour tirer pleinement profit des bienfaits de l’activité physique sur la santé du cerveau.

 

Choisir une activité qui vous fait plaisir

Vous n’avez pas besoin de vous « casser la tête », ce qui est important, c’est de bouger! Des bénéfices sont observés autant en réponse aux activités structurées, comme la pratique régulière d’un sport, qu’à celles non structurées, comme aller jouer dehors avec les enfants. Les exercices améliorant les capacités cardiovasculaires, soient ceux qui provoquent un certain essoufflement et l’augmentation des fréquences cardiaques, amènent des bénéfices pour la santé du cerveau. Les exercices de renforcement musculaire aussi.  Donc, peu importe l’activité que vous allez choisir, sachez que vos efforts physiques vous permettront de mieux faire fonctionner votre cerveau!

Être à l’affût des sensations de mieux-être

Pendant et après l’activité physique, nous vous encourageons à porter attention à certaines sensations. Avez-vous l’impression d’être plus éveillé.e. Vous sentez-vous plus apte à vous attaquer à des tâches qui demandent un niveau soutenu d’attention? Êtes-vous de meilleure humeur? Des recherches récentes suggèrent qu’une seule séance d’activité physique permet d’observer et de ressentir ces éléments de mieux-être.

Intégrer l’activité physique à son mode de vie

Être physiquement actif sur une base quotidienne est associé à plusieurs bénéfices pour le cerveau, et ce, à tous les âges. Ainsi, en étant physiquement actifs, les enfants et les adolescents montreraient de meilleures performances scolaires. Avec l’avancement en âge, l’activité physique aiderait à préserver les fonctions cognitives. En effet, des études montrent que la pratique régulière d’activités physiques est associée à une diminution du risque de maladies neurodégénératives, comme l’Alzheimer. Les personnes âgées qui augmentent leur niveau d’activité physique sont aussi susceptibles de voir s’améliorer certaines de leurs fonctions cognitives, comme la planification et la mémoire de travail. Il n’y a donc pas d’âge pour commencer à être physiquement actif.ve!

 

 

Maintenant, sur quel élément de mieux-être pourriez-vous porter une attention particulière la prochaine fois que vous ferez de l’activité physique?

 

 

Référence : 

  • Barha CK, et al. Personalising exercise recommendations for brain health: considerations and future directions. British Journal of Sports and Medicine 2017;51:636–639.
  • Hillman CH, Erickson KI, Kramer AF. Be smart, exercise your heart: exercise effects on brain and cognition. Nature 2008;9:58-65.
  • Hötting K, Röder B. Beneficial effects of physical exercise on neuroplasticity and cognition. Neuroscience and Biobehavioral Reviews. 2013 Nov;37(9 Pt B):2243-57.

Article écrit en collaboration avec Mathilde St-Louis Deschênes,
docteure en sciences de l’activité physique.


À PROPOS DE L'AUTEUR

Jo-Anne Gilbert
Jo-Anne Gilbert
Docteure en kinésiologie

Son riche parcours professionnel dans les domaines de l'activité physique, de la nutrition et de la santé publique fait de Jo-Anne une experte qui vous aidera à atteindre votre plein potentiel de santé, peu importe votre poids. 

Experte dans le domaine de la gestion du poids, elle connaît bien toute la complexité des facteurs pouvant affecter votre poids. Elle vous aidera à mieux comprendre ce qui influence le chiffre sur votre balance et à demeurer critique face à l'information qui circule au sujet de la gestion du poids. Passionnée par la santé et convaincue que celle-ci passe par l'amélioration des habitudes de vie et non par la perte de poids, elle vous amènera à revoir vos objectifs et à prioriser avant tout votre bien-être.

«Mon souhait? Que vous soyez tous en mesure d'atteindre votre plein potentiel de santé et de bien-être, et ce, peu importe votre poids.» | www.imparfaitetensante.com

Voir son profil